16 janvier 2009

ASTHENIE - Absolu Matricide (demo tape)

asth_nie_cover


L'Underground, c'est ce que l'on peut désigner par tout ce qui n'est pas encore connu. Ce qui vit mais qui n'est pas connu. Dans le Black Metal, des milliers de groupes vivent ainsi dans l'ombre. Des formations ambitieuses percent et sont produites sur des labels ayant plus ou moins d'envergure... ASTHENIE est un tout jeune groupe dont peu de gens connaissent l'existence. ASTHENIE est noyé dans la masse des groupes émergents qui sortent tous des milliers de démos par an. Un tout jeune label, Cruciatus Records, a décidé lui aussi de se lancer... en les « lançant ». ''Absolu Matricide'' est donc la première tape d'ASTHENIE et la première de ce label ! Ils nécessitent donc du soutien !

Ce n'est donc pas le groupe du même nom plus connu et venant de Rouen dont il est question dans cette chronique, mais de celui venant de région parisienne. ASTHENIE est formé de deux personnages : Sonnodumnos aux vocaux et claviers, et Ensamhet qui se charge des quatre et six cordes plus batterie, et rajoutant des voix par-ci, par-là. Stylistiquement, ASTHENIE ne propose rien de vraiment original : du Black Metal avec mélodies tristes, sur un tempo plus ou moins rapide. Notre vocaliste a une voix de corbeau qui fume dix paquets de Gitanes par jour (elle peut rappeller Hat, l'un des premiers gueuleurs de GORGOROTH) : il s'en tire honnêtement. Le garçon derrière la batterie rame parfois (et le son des (de la ?) cymbale (s) et charleston sont franchement horribles) mais s'en tire correctement. Pour ce qui est du rendu sonore, c'est saturé – son démo de garage – mais c'est assez équilibré dans l'ensemble et chaque instrument est audible. Ca pourrait faire penser de loin à du WINTERBLUT, avec un feeling cuivré type seventies.

La cassette compte cinq tracks au compteur pour vingt-quatre minutes au total, ce qui est raisonnable ! Elle s'ouvre par une ''Aurore d'un jour de sang'' qui dure deux minutes et est un ''instrumental'' - sans aucune voix donc... Cette piste est un peu hypnotique et fait tourner en boucle quelques riffs mélancoliques. La mélodie dépeinte annonce celles que l'on trouvera ensuite et qui traverse la démo. On trouve donc ensuite ''Ruisseau d'Hérésie'', une pièce épaisse de sept minutes et demi. Cette « ballade » est bien dépressive : Sonnodumnos s'égosille avec conviction, reconnaissons-lui. La mélodie tracée s'imprime bien dans la cervelle et même si niveau batterie, c'est short (foutue cymbales et tempo), le tout fonctionne bien. ''Sentiers macabres'' prend le relai et commence avec un accord répété sans sâturation. Là le rythme monte d'un cran et Ensamhet galère un peu à tenir la cadence derrière les fûts. Toutefois, comme je l'ai déjà dis, la structure tient le choc et c'est peut-être la meilleure piste de la démo. ''Genèse Dégénérescente'' soutient le rythme de la piste précédente et fonctionne de la même manière. Elle n'est pas mauvaise et renforce la cohérence de la démo. Elle se termine par un sample du ''Nom de la Rose''... ''Crépuscule d'un jour de sang'' met fin à cet ''Absolu Matricide'' d'une manière éthérée : cette track est en fait un moment de Dark Ambiant un peu... angélique je trouve, ce qui contraste avec le reste de la démo. Je me pose la question de son utilité - néanmoins Sonnodumnos n'en fait pas de trop et cela ne paraît pas kitsh.

En fait, hormis le manque évident d'une personnalité dû à la jeunesse de leur groupe (je veux dire par là qu'ils n'ont pas l'expérience d'une dizaine de démos réalisées), et un certain manque de maîtrise dans les instruments, on ne peut pas vraiment dire que ça soit mauvais. C'est inspiré, les structures des titres sont apparentes, une cohérence existe et le tout transpire vraiment la sincérité et la « foi » du duo en leur travail : c'est assez rare qu'une telle chose se ressente à l'écoute d'une démo, aussi je le souligne. Somme toute, ''Absolu Matricide'' nécessite des écoutes répétées avant que l'effet kisscool fonctionne. Le lecteur de cette chronique peut donc se la procurer !

ASTHENIE doit encore progresser, c'est clair, mais on peut espérer qu'il va vite rattraper son retard. ''Absolu Matricide'' est la première DEMO d'un tout jeune groupe : on peut passer l'éponge sur certaines caractéristiques de ce premier effort. A l'avenir, soit ASTHENIE plongera dans la banalité, soit il s'imposera dans les années à venir comme un bon suivant de FORGOTTEN TOMB et consorts !

Posté par oncleGUUDrath à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur ASTHENIE - Absolu Matricide (demo tape)

Nouveau commentaire